Archives par mot-clef : Primo Lévi

Une rue (via Cigna)

  Il ne saurait y avoir, dans cette ville, rue plus fruste. La nuit et le brouillard : voir le trottoir, ces ombres, Par la lueur des réverbères traversées, Comme si elles étaient imprégnées de néant, Des caillots de néant, … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | Laisser un commentaire

Hurbineck

  Hurbineck n’était rien, c’était un enfant de la mort, un enfant d’Auschwitz. Il ne paraissait pas plus de trois ans, personne ne savait rien de lui, il ne savait pas parler et n’avait pas de nom : ce nom … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | Laisser un commentaire

Si on me ferme la bouche, je meurs.

Camon … Dans Ivan Denissovitch, l’expérience me paraît moins horrible, son Lager me semble moins démoniaque. Levi Cela dépend du fait qu’il y a des Russes en dehors du camp et dedans : le zek n’est pas l’étranger, l’autre : … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | 1 commentaire

Vers le sud (après Auschwitz et Katowice)

La veille du départ, Leonardo et moi-même remîmes les clés du dispensaire et prîmes congé de Marja Fjodorovna et du docteur Dantchenko. Marja était silencieuse et triste : je lui demandais pourquoi elle ne nous accompagnerait pas en Italie, ce … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | Laisser un commentaire

Henek-König

Henek-König, le seul de notre microcosme de douleur, à n’être ni malade ni convalescent, jouissait même d’une splendide santé physique et mentale. Il était de petite taille, d’aspect doux mais possédait une musculature d’athlète ; affectueux et serviable envers Hurbinek … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | Laisser un commentaire

Le dégel

Quand la neige sera toute fondue Nous irons en quête du vieux sentier, Celui qui se couvre de ronces Au pied du mur du monastère Et tout sera comme autrefois.   Bien cachés dans la bruyère, Nous retrouverons les herbes … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | 3 commentaires