Archives par mot-clef : Michel Volkovitch

le salon de Zorzios

  La boutique de Zorzios, je l’adorais. Elle semblait sortir d’un roman, d’un film italien des années 50. Maintenant que j’y entre à nouveau, du moins, j’y retrouve cette atmosphère. Longue comme un couloir et assez large, des miroirs aux … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | Laisser un commentaire

Il est mort. A Florina

Quand on a su qu’il arrivait tout le temps des maquisards à Shkodër, elle a tout fait pour les rencontrer. Camarade par-ci, camarade par-là, elle allait les trouver dans un vieux bâtiment au bout de la ville. Beaucoup de femmes … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | Laisser un commentaire

Peut-être avec musique

L’Histoire aveugle passe suivie de rouges points de suspension glissant en silence au-dessus de lacs chagrins de villes, d’herbe effrontée . Racine obscure la vie Le corps émet ce peu de lumière et monte rencontrant des troupes anciennes des pas … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | Laisser un commentaire

la fille de la mer

    Le corps flottait sur le dos, tout proche. La mer le poussait sans cesse, la terre le repoussait, comme si ni l’une ni l’autre ne voulaient de lui. Non, se dit Arìstos, elles jouent avec lui, car il … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | 3 commentaires

Homère dit

L’un qui sent l’autre qui devine L’un et l’autre ensemble Toujours ensemble Un dans un ensemble indissoluble Ce un mon cerveau Beaucoup de un en un Des foules Des foules d’envols de voltes de voltiges des foules et des foules … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | Laisser un commentaire

SANS VOIX… face à ma liberté.

Je ne suis même pas libre 

 de forger mes chaînes. 

 C’est ce qui me libère. face à l’avenir de la sphère publique. « Quand le fleuve de la nuit coulera des lampadaires penchés de la ville, tous les … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | 2 commentaires

La nature

La nature est comme un grand jet d’eau Qui toujours qu’on le veuille ou non nous emporte Arrive l’heure où baluchon sur le dos Nous plongeons au fond du sommeil Comme les cloches des plongeurs Dans les abysses des nombrils … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | Laisser un commentaire

Au café

1991. À l’Eden, j’échange trois mots par an avec Tàssos, l’un de serveurs. Ce soir-là, il se penche et me glisse à l’oreille : Moi aussi j’écris. Viens voir. Il m’entraîne jusqu’au bar, en sort un gros cahier, me fait … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | 2 commentaires