Archives par mot-clef : François Bon

Fragment d’une liste de certaines horreurs élémentaires…

  … Les pouvoirs des ténèbres (ou de forces cosmiques étrangères) assiègent ou s’emparent d’un édifice sacré. Démon hideux qui s’attache à quelqu’un (et, après sa mort, à des objets lui ayant appartenu), par le péché, l’incantation, etc. Hideux sacrifices … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | Laisser un commentaire

Common Place Book de H P Lovecraft (quelques entrées)

le livre comporte le texte original, suivi chaque fois de la traduction et éventuellement d’une note de François Bon – je n’ai pas retenu la version originale que je n’aurais pu tenter de lire que si mon but premier avait … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | Laisser un commentaire

Celle qui écrit dans son livre

Pour son Noël elle est retournée vingt-quatre heures dormir à la Solidarité Urgence Sétoise (c’est à quarante-six kilomètres, Sète, il y a des cars), ça lui faisait un changement. Et une page de plus dans son cahier, sur la différence … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | Laisser un commentaire

Une nuit de Gilman

Cette nuit-là, pendant que Gilman dormait, la lueur violette l’entoura avec une intensité plus forte ; et la vieille sorcière, avec la petite chose furieuse – s’approchèrent de lui plus près qu’ils ne l’avaient jamais fait – se moquant de … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | Laisser un commentaire

Chômeur

La rancoeur des exclus, si tu tombes dans ce piège-là ne t’en plains qu’à toi. T’aurais pas ta situation comme prétexte, tu trouverais autre chose et tu serais toi pareil. Le chômage c’est une suite de murs, presque de miroirs … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | 1 commentaire

Un as de l’hypnose (fragment)

…. ce qu’il prenait pour la lueur de la faim était simplement le lourd regard de l’hypnotiseur. En quelques secondes il faut à ma disposition. Quelques unes de plus suffirent pour la dame, et les commandements d’un lourd ressentiment purent … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | Laisser un commentaire

Notes sur l’homme instable

    Ce qui était le plus étonnant ? cette tradition qui voulait que dans chaque ville, ou chaque grande réunion, ne soit jamais qu’un seul homme instable. A la réflexion, cela ne tenait pas : une grande réunion (fête, … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | 1 commentaire

gigantesques montagnes de la folie

    … d’autres exagérations monstrueuses et perturbantes de la nature semblaient nous entourer. J’ai dit que ces pics étaient plus hauts que ceux de l’Himalaya, mais les sculptures m’interdisaient désormais de prétendre qu’ils étaient les plus hauts de la … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | Laisser un commentaire

Il n’y a pas d’échappatoire en campagne..

Mais c’était sombre et c’était froid, l’été même, et puis on s’habitue et découvrir s’estompe, le rêve revient qui réinstaure le manque de toujours comme d’abord on craint ces araignées dans les coins et puis on les tue. Ou comme … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | 1 commentaire

Le jeune sculpteur et ses rêves

Frêle, brun et d’aspect négligé, il se tourna à demi quand je frappai et s’enquit de ce qui m’amenait sans se lever. Quand je lui eus dit qui j’étais, il manifesta un peu d’intérêt ; mon oncle avait excité sa … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | Laisser un commentaire