Archives de l’auteur : brigetoun

A propos brigetoun

paumée et touche à tout

la mystique du mouton

Mostafa Belkayate… donne ce très beau portrait de lui-même, du spéculateur comme artiste zen : …….. Prenons la décision au dernier moment, l’Univers financier nous le rendra. C’est exactement ce que nous enseignent les maîtres du pinceau et du tir … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | Laisser un commentaire

Common Place Book de H P Lovecraft (quelques entrées)

le livre comporte le texte original, suivi chaque fois de la traduction et éventuellement d’une note de François Bon – je n’ai pas retenu la version originale que je n’aurais pu tenter de lire que si mon but premier avait … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | Laisser un commentaire

la nuit dans l’obscur

La nuit dans l’obscur il fallait aussi mettre des pièges pour ceux qui rentreraient par effraction dans ma chambre, plus tard mon studio. J’avais des tonnes de fil de toutes les couleurs et de toutes les tailles pour pouvoir les … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | 5 commentaires

Les personnes âgées en institution

Ce dépouillement pousse certaines personnes âgées en institution à collectionner des pierres ou des chiffons, à garder un réveil ou une photo, une poignée de vestiges miraculeusement préservés. Désinvestissement aboutissant au rétrécissement du territoire, jusqu’à ce qu’il ne reste plus … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | Laisser un commentaire

Elle parle sa mort

— Cette saloperie de chimio ! . Elle ne veut pas entendre cette manière de parler. Elle ne veut pas d’un vocabulaire souvent dramatisant, négatif ô combien. — La chimiothérapie n’est pas «une saloperie» qui «ruine», c’est une médication qui … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | Laisser un commentaire

In memoriam

  Le Cimetière des enfants a été détruit Ecoutez le vent murmurer Aux arbres des notes de babils, Vous verrez comme ils s’inclinent, Vous entendrez comme ils se lamentent Regardez se mirer la lune sur le miroitement de la mer, … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | Laisser un commentaire

Kalces (fragment)

–•elle•suit•les•recommandations. –•elle•a•faim.•de•l’autre•fin.•personne•ne•la•nourrit,

il•n’y•a.•plus.•rien.•qui•fasse•sentir•le•désir.•la•suie. le•temps•la•pousse•hier•à•l’endroit.•ne•connaît•pas.

entourée•de•militaires•••••••chaud••••rêve•d’un•osso•bucco. truc•à•rogner.•ne•pose•plus•de•questions.•dépose•gueule

sur•la•pelouse.•fait•des•croix•avec•des•marguerites.

enregistre•les•tours•d’hélicoptères•jaunes•C’est•simple.•;

eux.•demandent•un•prêtre.•veuillez•patienter•••••••un

correspondant.•trois•cercueils•alignés;•font•face•aux•cris.

têtes•dans•les•tulipes.•orangées.•le•prêtre•vient•d’Angola•: Marcel.•pense•faire•fortune•dans•les•caféiers.•le•café,

n’en•prend•jamais,•l’aime•serré,•en•arrose•un•au•pied•de

la•tour.•l’aime•serrée•elle.•adore•mettre•du•cognac•••••une larme••••••••aime•tourner•lentement•sa•cuillère.•toujours

eu•horreur•du•café•••la•rencontre•horreur ceci est une trahison de la mise en page, en forme du livre Florence Jou – texte Margaux Meurisse – photographies Samuel Jan – graphisme Kalces publie.net http://librairie.publie.net/fr/ebook/9782371771550

Publié dans lectures | Tagué , , | Laisser un commentaire

Contre Ctésiphon

Autrefois il y eu en effet des hommes qui, exerçant les plus hautes magistratures et administrant les revenus publics, se laissaient corrompre dans chacune de ces fonctions ; ils se conciliaient alors les orateurs du Conseil et ceux du peuple … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | Laisser un commentaire

Cinq difficultés pour écrire la vérité (lire en priorité ma petite note)

Arnaud Maïsetti a posté, le 9 novembre dernier, sur son site (qui m’est un constant éveil – et plaisir), un texte de Bertold Brecht issu du recueil Ecrits sur la littérature et l’art publiés en 1967 à Franckfort Cinq difficultés … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | 3 commentaires

Mortes eaux, Les Salins, 1893

L’INCONNU – … Ah oui toi tu as la force, le courage, de t’en aller, de quitter ta patrie et ta famille, de venir jusqu’ici nous prendre le travail. Racaille, rien du tout, tu es donc dangereux pour nous, rien … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | Laisser un commentaire