La mort de Li Baï

La légende de Li Baï ne pouvait s’accommoder d’une mort naturelle, qu’il meure était déjà assez décevant et il fallait rattraper le coup, aussi propose-t-elle deux versions de sa fin, l’une très ornée et délirante, l’autre plus sobre et presque crédible, quoiqu’elle paraisse trop poétique et lourde de sens pour être honnête. Dans la première, le vieux poète navigue sur une rivière, par un beau clair de lune, chantant et buvant, lorsque soudainement il perçoit, d’abord très faibles, les accents d’une musique inhumaine, il interroge les bateliers mais il est le seul à l’entendre, elle se rapproche, emplit l’espace, et dans le même temps des remous agitent la surface, deviennent des vagues, et les eaux se fendent, et un dauphin de cinquante pieds, bleu turquoise et phosphorescent, surgit des profondeurs, et deux immortels le chevauchent, vêtus d’or et d’argent, qui s’adressent à Li Baï sur un ton déférent : L’Empereur céleste, disent-ils, prie le Maître de l’Etoile du soir de venir le rejoindre, et tandis que les bateliers, pris de terreur, tombent dans les pommes, Li Baï encore agile malgré ses rhumatismes saute sur la croupe du cétacé qui déploie ses nageoires pectorales et s’élève avec majesté en direction du firmament, quand les rameurs reprennent conscience il n’est déjà plus dans le ciel qu’un point brillant parmi les autres.

Dans la seconde, il se trouve au milieu d’un lac, seul à bord d’une jonque et complètement soul, c’est la nuit, elle est sombre, les eaux sont noires comme elles seules peuvent l’être jusqu’à ce que les nuages s’écartent et alors le reflet de la lune apparaît sur les ondes, un magnifique croissant d’argent vers lequel il lance sa main pour s’en saisir, et il se noie.

Didier da Silva

Toutes les pierres

L’Arbre vengeur

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La mort de Li Baï

  1. Christine Zottele dit :

    les deux versions sont belles comme ta voix qui nous les livre 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s