L’absence de Céline

 

Sophie me répond, la voix ensommeillée… Non, Céline n’est pas restée dormir chez elle. Elle m’indique seulement l’heure à laquelle Céline est partie, autour de minuit. Après s’ouvre une faille béante. Le logement vide, l’atmosphère empestant la séparation, cet air empoisonné qui court de pièce en pièce, cristallisent les blessures des dernières semaines.

Je suis dans le salon, à scruter l’horizon, d’une insolente beauté à présent. J’observe un paquebot dans le fond de la rade. Un navire de croisière qui s’apprête à faire escale dans la ville. Une image d’insouciance qui m’écœure soudain. J’avais promis à Céline que nous ferions un jour une croisière en mer du Nord. C’est une chimère qui vient parader sous mes fenêtres. Une apparition qui semble me reprocher des promesses et des renoncements.

Il est 8 heures du matin. Je devrais me préparer pour aller au travail. Mais je n’en fais rien. J’attends furieux et plein d’inquiétude. Je pense à un hôtel, un amant peut-être. Je pense surtout à un accident, une agression. Je passe des coups de fil aux hôpitaux… Aucune entrée au nom de Céline Grall. J’erre dans le salon, puis m’immobilise devant ce tableau de Chesnais. Un noir profond et brillant, un rouge éclatant. Ce matin j’y vois du sang, littéralement projeté sur la toile. Elle pue le meurtre, la souillure, les cris qui ont dû effrayer quelques insomniaques. Elle pue la mort, l’envie et le mal. Je me détourne difficilement de cette œuvre, qui donne sur l’abîme. Les « idées noires ».

Yan Kouton

Hostia

https://lescosaquesdesfrontieres.com/2017/11/14/jai-fini-a-lendroit-precis-ou-tout-a-commence-yan-kouton-presente-son-livre-hostia/

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s