Hors

 

plus rien ne comptait hors

l’alchimie liquide hors

les arbres alignés hors

le tremblement du sol hors

les piliers de l’air hors

le vertige cramponné hors

l’instant inépuisable hors

les limites incertaines hors

le prolongement de nous .

hors

.

.

une des Versées

poèmes de Philippe Aigrain

images de Christine Jeanney

http://christinejeanney.net/spip.php?article1311

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Hors

  1. belle mise en mots et page…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s