Les certitudes


Mais comment font les hommes pour être persuadés d’une seule chose et surtout comment font-ils pour croire qu’ils ont raison ? Ils sont beaux et droits comme des dents avec leurs certitudes et leurs affirmations. Ils savent tellement de trucs c’en est éblouissant. La profusion de leurs actions-réactions, le marteau de leurs lumières me laissent coi comme le clou tordu d’avance par mauvais clou rouillé. Ils ont un avis c’est bien, et puisqu’on parle un peu de poésie je vais citer l’inspecteur Harris «Les avis c’est comme les trous du cul tout le monde en a un». Ils ont un avis qui leur fait comme un double menton, c’est chaud et doux mais ça limite la rotation du champ de vision. Les voilà assis devant la chaleur luminescente de l’ordinateur et ils pensent leurs fulgurances, Waouh ça fait comme des missiles de pisse dans l’eau froide des flaques. Il y a tellement de façon de souffrir sur cette terre qu’on pourrait en faire un annuaire en lettres de sang, chaque mot et chaque silence, chaque relation et chaque absence de relation pose plus de question qu’un enfant de six ans. Un oignon est aussi complexe qu’une centrale nucléaire. Tout est vrai et même son contraire. Tout est lié et c’est le point de vue qui fait l’objet. Mais l’homme non, tutti va bene, la vitesse lui convient elle permet de simplifier le paysage.

Thomas Vinau

lettre ouverte au cours naturel des choses

Le Réalgar

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s