Common Place Book de H P Lovecraft (quelques entrées)

le livre comporte le texte original, suivi chaque fois de la traduction et éventuellement d’une note de François Bon – je n’ai pas retenu la version originale que je n’aurais pu tenter de lire que si mon but premier avait été le comique.

page-common-place-book

130

Une région du Nord-Est qui s’appelle «le ravin des sorcières» – auprès court une rivière. Des rumeurs de sabbats de sorcières et de powwow indiens sur une large élévation émergeant des crêtes où de très vieux hêtres et sapins forment un sombre sous-bois ou un temple démoniaque.

Légendes auxquelles il est difficile de croire.

Homes, L’ange gardien

Mention rajoutée : «1925». L’ange gardien d’Oliver Wendell Homes a été publié en 1867.

131

Phosphorescence de bois qui se décompose – ce qu’ils appellent en Nouvelle-Angleterre «feu de renard».

132

Un artiste fou, dans une maison ancienne et sinistre, dessine des choses. Sur quoi prend-il modèle ? Pressentiment.

Biffé deux fois, et mention de la main de Lovecraft «Pickman’s model» – même si le thème est récurrent. NOTA : feuillet 31 du premier carnet (vient après le 196)

133

Un homme a des frères siamois nains et infirmes qu’il exhibe dans des cirques – les jumeaux séparés par une intervention chirurgicale – en résultent des choses affreuses disposant de leur vie propre et maligne.

Mention rajoutée à la main : «HSW – Cassius». Le récit Cassius, sur un thème proche, a été publié par Henri S Whitehead dans Strange Tales en novembre 1931 (source : S.T. Joshi) : source commune, ou idée «compressée» et stockée ici aptès que HPL l’ai lu ?

134

Pour l’histoire du Ravin des sorcières ? Un homme embauché comme instituteur dans une école éloignée se trompe de route à son premier voyage – tombe sur ce ravin sombre avec des arbres aux branches surnaturelles puis une ferme isolée (une lumière à la fenêtre ?). Quand il rejoint son école, apprend qu’on interdit aux élèves d’aller dans le sous-bois. Un des élèves est bizarre – l’instituteur le voit partir pour le ravin – fait des choses étranges – disparition mystérieuse ou affreux destin.

Lovecraft dispose de plusieurs anthologies sur la sorcellerie. Le point d’interrogation semble indiquer un projet constitué de roman, donc forme longue, à partir de ce matériau, qu’on retrouvera finalement plutôt dans des récits brefs (comme son Rêves dans la maison de la sorcière qui cite plusieurs de ces ouvrages).

135

Un monde hideux se surimpose au monde visible – une porte entre les deux – un pouvoir guide le narrateur à un livre ancien et interdit qui enferme le plan d’accès.

La question récurrente du livre comme passage du réel au monde imaginaire, avec chaque fois la notion de danger ou d’interdit. Quinze mention du mot «livre» dans les fragments du Common Place Book témoignant d’une variation presque systématique de la place narrative de cette idée du livre pour générer ses récits.

136

Un langage secret parlé par quelques hommes très vieux dans une région sauvage conduit à des merveilles cachées et une terreur qui continue de s’exercer.

Et, à contrario, une des rares références directes à un langage seulement oral. Figure qui sera souvent présente dans les récits, mais rarement dans une oralité isolée (les signes sur le socle de la statue de Cthulhu, par exemple.

137

Un homme étrange qu’on voit parler dans un lieu de montagnes solitaires à une grande chose ailée qui s’envole si quelqu’un d’autre approche.

138

Quelqu’un ou quelque chose pleure d’effroi à la vue de la lune qui se lève, comme si c’était quelque chose d’étrange.

Biffé d’une croix par HPL, sans autre mention.

H.P. Lovecraft

Common Place Book

traduction, note, édition François Bon

Tiers livre éditeur

 

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s