En 1608

la fondation de Québec

On fait des choses simples en 1608 :

Nous sommes galants

et dormons sur une terre plaisante.

Après la pointe de tous les diables,

Près du golfe où se trouvent quantité de diamants,

S’élève une place pour Québec,

Que nous nommons ainsi par notre jugement.

Nous y fîmes nos logements

Et, pour réussir notre destin,

Nous nous y fiançâmes.

.

L’avenir d’un pays neuf

Malgré les travaux et les peines,

Il faut voir notre apparence

En tant que Français :

Nous sommes beaux comme des paysages.

Chemins de grand vent,

Animaux de jour et de nuit.

D’îles en caps, de caps en baies,

Le Nord deviendra notre demeure,

Mais la mer restera notre lendemain.

Selon le plus grand astrologue du monde,

L’avenir de Neuve-France est assuré :

On y vivra heureux dans la crainte de Dieu.

André Roy

Terra nova

publie.net – l’inadvertance

images Francis Back provenant de http://www.phil-ouest.com/

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s