Temps (voyage dans le)


«on a le temps le temps

d’ensemencer les heures

d’emplir haut nos paupières

de se voir dans le creux d’une rue

se voir soi

nous — soi-même

se reconnaître

s’épier loin

se suivre soi dans le dédale à vue

s’abreuver de chaque grain de nos gestes

puis comprendre

cet autre soi que l’on a vu dans l’abrasion du monde

c’est nous-même et l’avenir l’envoie

nous annoncer bientôt

l’imminence de la vie

.

il en faudra du cœur

pour se dire

ne t’enfuis pas va t’en»

..

Guillaume Vissac

photos Junku Nishimura

Mondeling

punlie.net – collection Horizons

http://librairie.publie.net/fr/ebook/9782371771284

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s