Suite mexicaine (fragment)

Notre crime fut d’ignorer leur loi.

Notre aveuglement d’adoret le soleil.

Le vôtre, de mépriser d’autres peuples.

.

Notre promesse fut d’ouvrir les abysses.

De guider nos navires aux rebords du monde

Et notre tort d’aimer le sang, les eaux, les peaux

.

Ni la vengeance ni la mort

Ne sont aussi puissantes que le désir

Le suc de la volupté.

.

Les Maîtres d’autel ont scellé notre sort.

Sommes-nous à jamais perdus ?

.

Vers qui nous tourner à présent ?

Nous ne voulons pas de leur clémence.

Ne jugeant point leur méfiance.

.

Ne ferons-nous rien pour leur ressembler,

Qu’ils acceptent ce que nous sommes :

Des noeuds d’eaux vives au coeur des ondes.

.

Les amants des marges. Aux couleurs du songe.

.

Le temple est en ruine. Ils ont mis à sac

Tes hommes ont brisé l’autel d’argent et de jade.

L’Or – les larmes du soleil – coule de leurs havresacs.

La cruauté marche vers son triomphe.

.

Devant la table d’émeraude, l’avidité.

Qu’ils jubilent ! Chiens affamés !

Demain, la vermine et la variole.

.

O douce et indomptable mort !

La pierre du temple s’enferme dans sa nuit.

Le Grand Aztèque est défait. O chair triste sort !

.

La consolation est interdite.

.

Le soleil de midi est à genouc sur l’estrade du jour

Comme un amant ivre de mezcal

Il est perdu. Il s’est rendu.

.

Sans force

Sans éclat

Sans les plumes de Quetzal

Bona Mangangu

suite mexicaine

avec six gravures originales de

Claude-Henri Bartoli

Editions QazaQ

http://www.qazaq.fr/pages/suite-mexicaine/

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s