Ma langue

Ma langue

Flirte avec l’oubli

Valse avec l’Univers

.

S’évadant des hypothèses

.

Pour embrasser à pleine bouche

Les lèvres hypocrites de la Lumière

.

Sans raisons

Juste mes caresses

Sur ses hanches vierges

.

La Lumière et moi, moi et la Lumière

Infiniment nus

Et blottis

.

Sous le couverture fragile des mots

Paul Wamo

Le Pleurnicheur

dans

Outremer

trois océans en poésie

Editions Bruno Doucey

Paul Wamo est né en 1981 à Lifou, l’une des îles Loyauté de l’archipel calédonien. ..

auteur d’un recueil intitulé Le Pleurnicheur (L’Herbier de feu, 2006) et d’un livre-CD J’aime les mots (Grains de sablr / L’Herbier de feu, 2008)

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Ma langue

  1. bizak dit :

    Qu’il est beau ce poème rafraîchissant et non moins beau qu’il soit déclamé par une si belle voix. J’ai découvert par le bel hasard des rencontres de blogs de poésie. Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s