Une soirée chez le suprême

 

 

Cigarettes à la chaîne et double scotch renouvelé ad libitum, le suprême ne cessait de piocher dans les plateaux d’emmental en tranches, ayant découvert ce produit pendant ses années d’étude en Suisse et ne pouvant plus s’en passer – quoique assez mécontent de sa fabrication locale pour avoir récemment missionné des experts à Besançon, censés parfaire leur formation à l’Ecole nationale de l’industrie laitière. Il souriait la plupart du temps, la seule alternative à ce sourire étant un regard monobloc mais composite où s’entrelaçaient méfiance, envie, colère, menace, bouderie, comme si son expression faciale ignorait tout état intermédiaire. Il a longuement salué Constance à l’aide de son sourire n°1 avant de porter sur Gang son regard n°2 et le prier de s’entretenir avec lui, à l’écart, un moment. Après quoi, revenant vers elle et lui adressant quelques mots ponctués du n°1 élargi, comme s’il la draguait l’air de rien, son épouse a jeté à la jeune femme un bref coup d’oeil où se déchiffraient divers destins possibles, du camp de travail à régime sévère au déchiquetage à la mitrailleuse lourde.

En l’honneur de Constance, on a fait taire l’orchestre pour diffuser la version originale d’Excessif copieusement applaudie puis, dans sa version coréenne … dont on lui a présenté l’interprète rougissante et frémissante. Ces frémissements tenaient cependant peut-être à la perspective d’être renvoyée aussitôt après la soirée dans son camp personnel, tout artiste étant tenu d’office pour un dissident potentiel ainsi que sa famille et ses proches, selon le principe en vigueur de culpabilité par ascendance, descendance et association.

Jean Echenoz

Envoyée spéciale

Les Editions de Minuit

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s