À propos du prix des Ambassadeurs

 

 

A Justin Saget

8 juin 1951

Cher ami,

J’ai cru comprendre à votre regard en coin que vous aussi, vous vous étonniez de mon silence et de mon laisser-dire devant les prix littéraires où mon nom est mêlé.

Ceux-ci augmentant en nombre et en tapage, grâce à la vedettomanie (quoiqu’il n’y en ait pas encore plus de deux ou trois par jour), peut-être avez-vous raison et faut-il y aller de ma déclaration ? La voici :

J’excuserais une assemblée anonyme qui, siégeant secrètement dans une cave obscure, m’adresserait – expéditeur inconnu – une somme importante en signe d’enthousiasme.

Un mot d’éloge pourrait être joint, court mais largement ouvert à l’imagination songeuse.

Et qu’importe d’ailleurs ? Aux juges occultes, on prête beau visage.

Je serai Intraitable, cela va sans dire, avec les jurys qui ne seraient pas strictement conformes au modèle ci-dessus indiqué, auquel je déclare me tenir faute de mieux.

C’est pour éviter à de peu prudents jurys une gênante erreur que je souhaite ma décision connue et ma lettre publiée, si vous voulez bien, dans votre journal. Merci.

Et vivement parlons d’autre chose.

Très amicalement à vous.

Henri Michaux

Donc c’est non

lettres réunies, présentées et annotées

par Luc Outers

nrf – Gallimard

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour À propos du prix des Ambassadeurs

  1. sur la ligne que suivra Gracq…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s