Le lac

 

 

le pavillon au bord du lac

Barque légère pour un cher ami

Il vient de loin de par-delà le lac.

Devant le seuil deux gobelets de vin

Au quatre coins les lotus sont en fleurs.

.

la butte sud

Esquif léger quittant la butte sud

Lac sombre et large vers la butte nord.

Sur l’autre rive des maisons éparses

On vit autour on ne se connait pas.

.

le lac Yi

Des flûtes sonnent loin sur l’autre rive

Le crépuscule heure de l’adieu

Au bord du lac il a tourné la tête

Montagnes bleues vers les nuages blancs.

Wang Wei

traduction André Markowicz

Ombres de Chine

Inculte

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s