quelques pas avec Francis Royo

 

 

Analogos

En vie est mon envie, mon désir et mon étonnement de chaque matin.

1.1.2012

De plus en plus je me sens essentiellement humain. L’animal en moi n’est souvent qu’un prétexte.

11.1.2012

Dans la décomposition de notre mémoire les morts ne nous parlent qu’au présent. Toute autre conjugaison les trahit et les désarme.

5.3.2012

N’être pas la cible, passive, ni la flèche, arrogante, ni l’arc, orphelin, mais la pure violence de la tension tenue.

5.5.2012

Seule une saison trop forte enfin m’endormira. Je me reposerai surplombé de beauté.

19.2.2013

entre la brume et l’étincelle dort un nid de colombes 11.3.2015

……

Arrache-corps

Os d’encoches saturés


sans mémoire souple


simples dans l’aveuglement de leurs éclats


féroces


des lacérations de verrous


pour s’attacher encore
 au chemin

mais

.

ne plus être du pas

.

entre le sol et moi


chant des marches et des pentes


remplace le pli

….

Bribes

Là sous les mousses entêtantes et les feuilles d’or vieux


Glissant rampant coulant entre pierres humides


Aux aguets d’un détour de nos yeux endormis d’orgueil


Dans l’odeur de sexe du sous-bois et ses moiteurs lunaires


Il y a toujours


Secret


Un serpent qui s’avance vers nos rêves distraits

29 11 2011

Là


derrière les soleils et les ombres


sur les pentes frayées à coups d’épaule 


il y a toujours cette merveille étrange


qui n’a pas encore de couleur


et qu’il faut inventer

.

d’urgence

25.4.2013

et nos visages en ruine


à nous-mêmes étrangers


nos mains vides et tremblantes


encore


nos herbiers de peurs et de chagrin


qui ce matin


va restaurer leur champ de roses


courageuses

8.1.215

d’un tronc 


une machine à tendresse


dans la sève des regards


écorcés


la vie ailée


qui bat


qui bat

27.8.2015

Francis Royo

Analogos

http://analogos.fr

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour quelques pas avec Francis Royo

  1. Lelius dit :

    Je m’associe avec émotion et respect à cet hommage.
    Merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s