le tissu a mauvaise presse

 

 

Et qui plus est, le tissu, ce meilleur ami de l’homme pourtant, et de la femme, a, si j’ose dire, mauvaise presse quand il advient qu’on en ait conscience, de façon toujours fugitive. On aurait pu, et on aurait dû, dès son origine, prendre mesure du formidable bond en avant de l’esprit qu’en fut l’invention, laquelle suppose un réseau de nombres, l’abstraction même, en rupture dès lors avec les pratiques naturelles, sauf que peut-être y aida l’observation des oiseaux tissant leurs nids, cette vannerie d’avant l’histoire ; prendre mesure et, pourquoi pas, célébrer, instituer un culte, vénérer la déesse du textile avec, de toutes façons, la ressource d’ambivalence que réserve toute instauration d’un sacré. Et il se peut qu’il y ait eu de cela, à des moments, Marie, dans l’art byzantin, file bien de la laine quand l’Ange lui apparaît, et les Parques ont des fuseaux, mais ces dernières suscitent surtout de la peur, on identifie leur fil au temps qui entraîne dans l’inconnu, à la mort, et c’est souvent aussi qu’on remarque que l’araignée, que l’on n’aime pas, tisse, sa toile ; ou que l’on imagine, au moins dans les sociétés indo-européennes anciennes, que le redoutable sorcier jette un filet sur qui il veut perdre. Cherche-t-on à discréditer quelqu’un, on dira que sa pensée a des replis, que ses intentions sont voilées, et d’ailleurs l’habit ne fait pas le moine et quant aux jeunes Spartiates ils allaient nus par vertu civique. En somme le tissu, qui est cependant ce qui protège, est perçu plus facilement, ou du moins le fut-il bien tôt, comme ce qui empêtre, et ce qui cache.

Yves Bonnefoy

Pensées d’étoffe ou d’argile

L’Herne

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s