La « Berthe à lait »

 

 

Marie, la fermière m’aimait beaucoup parce qu’elle n’avait eu que des garçons, et que j’étais la seule fille dans les environs. Elle me racontait des histoires de fées des bois et de princesses oubliées.

Souvent au moment où j’arrivais, elle finissait de traire ses vaches tachetées de roux et de blanc. Elles avaient un regard doux encadré de longs cils qu’elles agitaient comme des éventails quand les mouches venaient les agacer. Le plumeau qui ornait le bout de leur queue venait souvent en renfort contre cette armée de volatiles impossible à décourager, et plus d’une fois j’ai pris un coup de ce plumeau caudal derrière les oreilles parce que j’avais omis de me baisser à temps. Une fois, la fermière avait insisté pour que je goûte ce lait crémeux tout frais produit, et elle avait pressé le pis de «La Brunette» en orientant le jet pile sur ma langue.

Encore aujourd’hui, je me souviens de ce goût de crème chaude et épaisse, à la fois douce et écoeurante, à mi-chemin entre la pâte à crêpe crue et le lait de poule…

Elle remplissait ma «Berthe à lait» jusqu’au bord, fermait le couvercle dans un bruit de timbale de fer blanc, et ajoutait aux oeufs que je devais rapporter dans mon panier, un petit fromage blanc frais du jour pour mon dessert, en précisant chaque soir:

«Voilà pour que tes os soient solides !»

Marie-Christine Grimard

d’ici et d’ailleurs

Editions QazaQ

http://lescosaquesdesfrontieres.com

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La « Berthe à lait »

  1. Oh grand merci Brigitte
    Je suis très touchée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s