le poète pisse toujours dans son violon (fragments)

 

 

Hier le temps était pluvieux

et ce matin

moi aussi.

**

Le Bonheur

c’est une barque

qui s’éloigne de la côte

pour gagner une île

qui n’existe pas

parce que la barque n’existe pas.

**

Sur la grève

le grain de sable

ne rêve du tout à l’océan,

perdu parmi des millions

il est seul

et il attend.

**

Des vies inutiles

comme la mienne

il n’y en a pas beaucoup.

Je mériterais une médaille.

Pierre Autin-Grenier

Le poète pisse encore dans son violon

Editions Les Carnets du Désert de Lune

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour le poète pisse toujours dans son violon (fragments)

  1. annaurlivernenghi dit :

    Brigitte, pardon mais cette fois je pense exactement le contraire. Et qu’aucune vie n’est inutile.

  2. Si c’est un violon peint par Chagall, merci de l’épargner…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s