Ouverture des jeux olympiques

Tout va bien. Je suis calme. Le sol tremble. Les figurants se sont regroupés au milieu de la piste sur une musique lancinante. On allume des ventilateurs. De grands chevaux font leur apparition. Ils avancent contre le vent, leurs jambes maigres se plient, se brisent, ils s’effondrent, ils sont abattus par la force du souffle, leurs têtes s’arrachent, leur pelage, on voit apparaître les carcasses en bois, ce ne sont plus des chevaux, maintenant, mais des navires qui voguent sur une mer déchaînée, une mer qui s’apaise quand les bateaux touchent terre et libèrent leur cargaison d’enfants. Les enfant courent. Leurs visages radieux s’affichent sur des écrans géants. La caméra s’élève. On voit des centaines de têtes rouler, se poursuivre, s’assembler, qui finissent par former les anneaux olympiques. Je contrôle une dernière fois la bombe.

Le tableau suivant se prépare dans l’arène. La fillette à mes côtés essaie en vain de gonfler un ballon. Elle le tend à sa mère qui s’époumone, elle aussi, avant de m’appeler à l’aide. Je souffle, le ballon se déploie, la tête de Simba, le lionceau du Roi Lion, apparaît. Je le tends à la fillette. Elle applaudit, elle le laisse échapper. Un coup de vent l’emporte ; des mains se lèvent, la ballon rebondit de spectateur en spectateur, d’un enfant à l’autre, toujours plus loin dans les gradins. La foule roule, se répond, communie, elle va, elle vient, elle chavire, débordante de rires et de chants. Je désactive le détonateur. Le spectacle reprend sur la pelouse noyée de confettis. Une clameur emplit le stade, elle se met à tourner, plus vite, plus fort, merveilleusement accordée au cercle de la vie. La fillette prend ma main. Mes larmes viennent. Encore et encore. Elles remontent. Elles me tirent du néant. Allegra m’apparaît. Elle a les yeux fermés. Elle ne les rouvrira plus. Pardon. Pardon, ma petite chérie.

Philippe Rahmy

Allegra

La Table Ronde

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s