Dans la chambre de veille

Les goélands frôlant les fenêtres, je mets toujours quelques instants à réaliser qu’il s’agit d’oiseaux et pas de passants. Les yeux écarquillés dans ma coquille de verre, je les écoute tenir tête au vent. Ouest, en deux coups d’ailes, l’Amérique !

Dans la chambre de veille, le temps passe en cercle : Atlantique-Manche-Iroise-et-la-vieille-Eurasie.

La ligne anthracite de l’horizon souligne le charme excessif du départ, un concentré de pulsions et de freins. Je suis une femme aux yeux de vitres. 250° de visibilité et aucune trace de porte-conteneurs depuis que le rail a été détourné au large. Seulement quelques chalutiers qui s’aventurent un peu trop près des écueils. Les militaires qui ont occupé se poste de vigie autrefois avaient des signaux à répercuter, des navires à guider, ils n’étaient jamais seuls sur les ondes. Le sémaphore désaffecté a été reconverti en logement de dépannage pour ceux qui reviennent au pays après une longue absence. Le plus souvent, il est occupé par un marin que sa femme a mis dehors à son retour, mais en ce moment c’est moi qui bénéficie de la vue sur le large. Je ne me voyais pas débarquer ailleurs qu’au bord de cette falaise dans laquelle, il y a dix ans, j’ai tout laissé choir.

Laure Morali

Comment va le monde avec toi

publie.net

collection La Machine ronde

http://librairie.publie.net/fr/list/collection-7085-la-machine-ronde/page/1/date

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Dans la chambre de veille

  1. walachniewicz dit :

    wow, j’adore cet extrait !

  2. Godard dit :

    J’aime les  » 250 degrés de visibilité « . Reste 110 degrés pour l’invisible. Le dosage est bon.

  3. Arlette A dit :

    Merci aime cette dérive

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s