Piquetures (fragments)

 

pour piqueturesDécalage, visible surtout le soir, quand le grillon appelle, et je comprends l’été mais ce n’est pas ce qu’il demande – quand chaotique imprévisible le vol d’un papillon de nuit trompé par la lumière l’ignore – quand la parole inverse hoquète, claudique, douleurs d’envois, douleurs reçues, méprises – quand le sommeil est long retirement du monde, lassitude sans fatigue, un non que l’on n’articule pas – bouche paralyse – j’ouvre les volets le matin je respire, voudrais dissoudre le décalage – et lui prétend partir mais feinte – s’insère sous mon épaule droite, le creux près de l’aisselle et m’y chuchote l’indéfectible – presser avec le bout du doigt cet endroit-là pour en limiter les contours – souhaiter qu’il reste, coincé muet ici, et qu’il se taise en continu silence jusqu’au soir – marcher dessus – marcher avec – marcher crisser par lui et à travers, mon constant décalage endossé comme un muscle – ce que dit le grillon en cri aide mémoire

nom d’un hymne irlandais

à mélodie perdue, je la cherche, ne trouve

qu’un chant de guerre,

un soldat du courage et dans l’adversité

du sang ennemi il se dépasse

(toujours sur un tas d’ossements qu’on chante ?) ;

il aurait pu venir à 7h du matin,

peindre un homme affairé ; ou la nuit,

une maison lumière ou une vitrine vide

à horloge ; j’imagine

sa femme encore vivante, jo,

elle vivrait dans un phare invisible

au mitan de la rue-sommeil,

personne ne passe ici,

et le passé comme un dessin sur papier calque

Christine Jeanney

PIQUETURES

Editions QazaQ

http://www.qazaq.fr/pages/piquetures/

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s