Trajectoire

Sans titreEn réalité, il aurait très bien pu en rester là. S’il avait arrêté à cette époque, ni lui ni les siens n’auraient eu besoin de travailler pour le restant de leurs jours. Mais la lutte qu’il livrait contre sa peur du lendemain s’était désormais transformée en une forme d’addiction au jeu et à l’adréaline. Il ne pouvais pas ni ne voulait arrêter. Il avait continué à acheter toujours plus de biens immobiliers, d’entreprises et de sociétés de toutes sortes, à l’exclusion des banques, mais il disposait d’un accès privilégié à ces établissements grâce à certains de ses «amis». Quand tout cela avait cessé de l’amuser, il s’était mis à investir à l’étranger, à acheter des actions, des obligations et des sociétés. Plus les fonds qu’il y consacrait étaient importants, plus leur valeur diminuait à ses yeux. Il achetait tout ce qui lui venait à l’esprit. Il lui semblait que c’était pour ainsi dire une question de devoir. Ce faisant, il s’était perdu lui-même, avait oublié ses origines et jusqu’à ses objectifs fondamentaux. Cela, il n’en avait pris conscience qu’au moment où il avait perdu tout ce qu’il avait amassé. Alors, il avait perdu aussi la plupart de ceux qui étaient devenus ses amis ou lui faisaient des courbettes à l’époque de son ascension. Alors, il avait perdu le respect de la nation, de même que cette reconnaissance sociale qui lui importait tant. Alors, il avait non seulement perdu sa femme mais ses maîtresses…

Arni Thorarinsson

L’ange du matin

traduit de l’islandais par Eric Boury

Points policier

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s