Étoiles filantes

Sans titreCette nuit, l’espace s’ouvre pour moi. Je m’y perds, j’oublie le mois écoulé, la vie au collège, le brevet à la fin de l’année, j’oublie tout : les étoiles gomment les pensées. J’observe le roulis lointain des galaxies. Je perds la notion du temps. Avec mes jumelles, je profite de la nuit magnifique pour traquer les étoiles filantes, j’en vois une,

et une autre,

et encore une autre,

flashs incandescents,

zébrures fugitives,

encore une,

je perds le compte,

l’une d’elle se désintègre à très basse altitude,

sa trainée de feu longtemps visible,

jusqu’au brusque embrasement final,

comme une explosion silencieuse.

Eric Pessan

Et les lumières dansaient dans le ciel

Médium

l’école des loisirs

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s