Bris-collage

Sans titreLes requins mangent des glaçons.

La lune de Tuxedo suce les violons.

Et moi, je brise & je colle.

Les Pirates Spirituels envahissent les radios.

Les pseudo-guides de la nation sont au-delà du Rien et du Râle.

Et moi, je brise & je colle.

L’Ondine et le Chevalier sont invisibles dans la tempête,

Les oiseaux bouillis dans l’aube vide.

Et moi, je brise & je colle.

Au pays des réducteurs de son, les derniers hommes n’ont pas le temps de faire de l’art.

Les garçons «pop» dessinent des cartes postales perverses ;

Nés pour être sauvages, ils ne sont que joliment vides

sur les marches du paradis de marbre !

Et moi, je brise & je colle.

Les corbeilles à papier de l’univers débordent de lettres d’amour

Jamais lues.

Les photocopieuses brûlent les images saintes.

*

Et moi, je brise & je colle.

QUI DANS LE BUNKER ?

QUI SUR LA BANQUISE ?

Le cabaret Voltaire ne répond plus.

Et moi, je ….. & je …..

Lucien Suel

Sombre Ducasse

Editions QazaQ

http://www.qazaq.fr/pages/sombre-ducasse/

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s