Analyse

Sans titreCette souffrance, comme la mienne, tenait ses origines dans quelque chose d’impalpable mais de bien réel; j’en étais convaincu. Cela n’avait rien de nouveau. Pour mon cas, la chose devait être une évidence. Traumatisme dû à un ces moments d’enfance douloureux, ambiances glauques, manques insoupçonnés ou quoi d’autre encore ? Tout un micmac psychologique dont j’avais pourtant une extrême difficulté à en extraire l’humus. J’étais aidé depuis toujours mais mes médecins avaient tous conclu que je souffrais d’une nature pathogène en elle-même, nature qui me portait à ce cyclique état de bonnes et de mauvaises humeurs. J’avoue que ce type d’explication ne pouvait en aucun cas me satisfaire. Et j’en étais arrivé à la conclusion que les gens comme moi devaient une grande partie de leurs bizarreries à ce qu’ils avaient été plus avant dans l’histoire.

Cette idée ne m’était pas venue à l’improviste. Elle avait peut-être mis des années à faire surface, quand, à force de tenter de comprendre, j’avais fini par imaginer que cette quête intérieure pouvait rejoindre celle qui faisait la joie de mes loisirs, la généalogie donc. Elle avait traversé les strates, les roches pourries, les limons de ma géologie et puis elle avait pris graine et je l’avais laissée prospérer. Tant qu’au travers du temps, je n’aurais pas découvert ce qui me gênait au point de me gâcher la vie, tant que je n’aurais pas fait cela, je souffrirais incessamment de ces altérations de caractère. Etais-je la victime de mon passé, de mes ancêtres, de moi-même ? Je n’en savais rien, mais je voulais ardemment le savoir.

Anna Jouy

Strasbourg verticale

Editions QazaQ

http://www.qazaq.fr/pages/strasbourg-verticale/

photo de couverture : Danièle Colin

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Analyse

  1. Arlette dit :

    Voyage aventureux au centre de soi-même

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s