Un état d’ineffable bien-être

Amie chère,

Sans titreIl est une heure du matin. Je suis dans mon grenier, entouré de mes livres et des toiles que des peintres amis m’ont offertes. Nuit, profond silence, sommeil des hommes et de la nature. Il me vient le désir de m’entretenir un moment avec vous, bien que je n’aie pas l’impression d’avoir quoi que ce soit à vous dire.

Depuis quatre heures que je suis à cette table, je n’ai ni lu ni écrit. Enfoui dans un état d’ineffable bien-être, les yeux le plus souvent clos, j’ai erré en moi, soumis aux intermittences du murmure. Bien des choses auraient dû être notées, mais prendre mon stylo semblait au-dessus de mes forces. J’étais dans une telle passivité que je ne pouvais déplacer ma main, et je savais d’expérience que le moindre mouvement aurait tout détruit. Aussi ai-je veillé à n’esquisser aucun geste, de crainte d’être arraché à ce dont je jouissais, et qui était si fragile, si précieux, si intense.

Charles Juliet

Dans la lumière des saisons

P.O.L.

Photo Sylvia Villerot 2013

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Un état d’ineffable bien-être

  1. Aunryz dit :

    « je savais d’expérience que le moindre mouvement aurait tout détruit. »
    Pour tous ceux qui ont vécu exactement un tel instant suspendu,
    c’est un cadeau que cette page qui dit si bien
    cette apnée de la pensée (mais sans l’effort, tout au contraire)
    merci

  2. arlette dit :

    Laisser entrer le temps du soupir et le voir repartir
    Etre là tout simplement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s