Un haïtien de 23 ans à Montréal

Sans titreHaïtiens, Italiens et Vietnamiens

des quartiers pauvres

entassés comme des sardines

dans ces wagons qui filent

vers l’est de la ville

toutes couleurs confondues.

.

Tous ceux

qui prennent

le métro

à cette heure

reviennent de l’usine.

.

La circulation des gens

dans une grande ville

se fait sous un contrôle

minutieux de la police

qui distingue au premier

coup d’oeil ceux qu’elle

doit protéger de ceux

qu’il faut constamment

harceler afin de maintenir

la paix sociale.

Dany Laferrière

Chronique de la dérive douce

roman

Grasset

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Un haïtien de 23 ans à Montréal

  1. PHILIPPE JAFFEUX dit :

    Date: Sat, 18 Apr 2015 22:01:22 +0000 To: philippejaffeux@hotmail.fr

  2. Surveillance sans frontières…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s