Giulio Paolini

Sans titreJe ne suis pas ici ni ailleurs… Tout simplement je ne suis pas : l’artiste n’est pas « en dehors du monde » mais il n’est même pas « dans le monde ». Concevoir une œuvre ne correspond pas à quelque chose qui a « titre » pour s’affirmer, qui se déroule dans le présent ; mais quelque chose qui s’adresse du passé au futur et introduit la mémoire d’un après. L’artiste ne veut pas parler, communiquer en forme directe, en temps réel… il ne veut pas imposer sa voix mais écouter, saisir un écho… Rien à déclarer, enfin, sauf le droit de pouvoir l’affirmer, d’observer le silence sans être forcés de le justifier.

La «vérité» de l’artiste ce n’est pas celle de l’auteur : elle est — mais déjà elle l’était — celle de l’œuvre. La vérité de l’œuvre est cette donnée préexistante, cachée (une donnée non donnée) qui sied à l’artiste de la reconnaître et la révéler à l’attente de notre regard. Un tableau s’annonce mais ne s’accomplit pas. L’image qu’une œuvre nous confie n’est pas quelque chose de formulée et définie pour toujours mais quelque chose que nous revient sans cesse en éternel retour.

Maria Volant

Giulio Paolini

l’exposition d’une exposition

publie.net

esä Lue

mes collections

http://librairie.publie.net

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans exposition, architecture, lectures, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Giulio Paolini

  1. czottele dit :

    coïncidence… je viens juste de lire cet extrait de Dire le Vrai, de Déwé Gorodé et Nicolas Kurtovitch:

    Ailleurs est ici
    quand ailleurs
    sont ceux qui écoutent
    et partagent avec nous
    un bout de mémoire
    quelques bribes de paroles
    un peu de lecture
    et d’écriture
    une parcelle de temps
    le temps d’une rencontre
    autour d’un repas
    ou de quelques pas
    sur un campus de rentrée
    au fil du temps qui passe
    ailleurs comme ici
    si ailleurs est ici
    pour ceux qui écoutent et partagent

    (Déwé, pp. 70-71)

  2. czottele dit :

    juste pour ceux qui voudraient en savoir un peu plus sur « Dire le vrai »: http://jacbayle.perso.neuf.fr/livres/Nouveau/GoroKurto.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s