UN, UNE

Sans titreArticle indéfini. Du moins ainsi qualifié dans la grammaire de Port-Royal. Mais j’admire Littré de n’en pas faire un article séparé de «un» le nombre, et de dire simplement (sensXI) : pour signifier un objet dont il n’a pas encore été question, et dont on ne nous fait rien connaître, sinon qu’on n’en suppose pas plusieurs.» Et encore mieux quand il parle de comment cela s’applique à un nom propre (sens XIII) : «Un, une se met quelquefois devant un nom propre, pour ôter à ce nom propre son sens particulier et en faire une sorte de nom général.» Cette idée d’un «nom général» me trouble chaque fois que je la considère : quel serait le nom général du nom ? Littré n’est jamais si curieux que lorsqu’il s’étend dans ces mots d’un usage si commun qu’on ne suppose pas avoir besoin d’un dictionnaire pour les comprendre. Qui vient en promeneur dans le grand dictionnaire ira d’abord y voir, la langue y est retournée, comme démontée (tableau d’enfance : les boîtes de vitesse éclatées sur l’établi). C’est dans ce dépli que sa propre langue se libère, comme lorsqu’il explore ce côté indéfini pour en faire une sorte d’attribut générique (sens XIV) : «Un se met quelquefois pour tout et pour quiconque.» Cette non-distinction de l’article et du nombre, réduisant l’article à un usage particulier du nombre, lorsqu’il s’applique même à la plus humble chose (une table) est ce qui confère au monde son existence hors de nous. Il décompte vingt-deux sens ou emplois successifs de «un, une», mais cela ne suffit pas, il y ajoute une «remarque» et y cite Ménage, Sévigné, Retz, Montesquieu puis Vaugelas, La Harpe, Corneille : toute la langue est un théâtre de nuit dans les deux plus humbles lettres. Et comment ne pas penser qu’il est complètement sardonique lorsqu’il nous donne un emploi du Xe siècle comme leur première trace écrite.

François Bon

Fragments du dedans

Grasset

vingt-six

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s