Petit portrait de l’écrivain sur le tard (fragment)

Sans titreConfortablement calé à la terrasse du Grand Café comme pape sur son trône, je me mets en devoir d’examiner plus à fond la situation et, faisant signe au garçon pour une nouvelle consommation, commence à m’interroger sur ce qui a bien pu me pousser à l’écriture de la même façon qu’on tombe à l’eau sans savoir nager.

À quoi bon noircir du papier quand on est soi-même dans l’incapacité quasi chronique de communiquer de manière normale avec autrui, pas même de se faire entendre d’un garçon de café qui me sert maintenant un diabolo menthe au lieu du blanc sec commandé et que chaque jour davantage on pressent bien que cela n’est pas vivre, seulement se débattre !

Il faut n’avoir vraiment rien trouvé de mieux pour s’occuper, rechigner à la tâche lorsqu’il s’agit de fendre en deux des bûches à coup de hache ou se révéler d’une incompétence crasse et définitive en matière de travaux ménagers pour persévérer ainsi contre toute logique dans un tel cul-de-sac.

Je ne me souviens non plus avoir jamais souhaité gribouiller pour les mouches ni pour les araignées, seulement parce que j’étais désorienté et sans doute, au tout début, ai-je espéré la parcimonieuse reconnaissance de quelque obscur lecteur de province pour peut-être m’en faire aimer, en vain.

.

J’observe, ébloui, la ronde du garçon de café, son grand plateau en équilibre au bout des doigts chargé de toutes ces boissons multicolores ; mon verre vide, me vient alors à l’idée de remettre ça.

Pierre Autin-Grenier

«Analyser la situation»

édition Finitude

vu par Shada

pour accompagner un entretien

http://www.francopolis.net/francosemailles/AutinGrenier.html

avec la reconnaissance d’une parmi les obscurs lecteurs de province.

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s