idéologies et opinion publique

Sans titre 2Le pouvoir magnétique qu’exercent les idéologies sur les hommes au moment même où elles apparaissent déjà cousues de fil blanc s’explique, au delà de la psychologie, par le déclin objectivement déterminé de l’évidence logique en tant que telle. On en est arrivé au point où le mensonge sonne comme la vérité, la vérité comme le mensonge. Chaque déclaration, chaque information, chaque idée est préformée par les centres de l’industrie culturelle. Tout ce qui ne porte pas la trace de cette préformation n’a a priori aucune crédibilité, d’autant que les institutions de l’opinion publique accompagnent tout ce qu’elles diffusent de mille documents fournissant des preuves irréfutables et dont chacun peut disposer à volonté. La vérité qui tenterait de s’opposer à de telles pratiques ne réussit qu’à paraître invraisemblable et elle est, de plus, trop pauvre pour s’imposer dans la concurrence avec cet appareil de diffusion hautement concentré.

Theodor W.Adorno

«Minima Moralia»

Petite bibliothèque Payot

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour idéologies et opinion publique

  1. r.t dit :

    si bien que la vérité a besoin d’ouverture créatrice individuelle pour s’exprimer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s