Une vocation

Sans titre

. Une nouvelle vie commença pour Gehört, pleine d’attente et d’espérance. Convaincu d’avoir enfin trouvé sa voie, il courut les salles de concert et s’inscrivit à l’école de musique, où on le jugea peu doué, mais volontaire ; au café, il jurait devant tout le monde qu’il y avait là, dans sa caboche, de quoi rendre jaloux tous ces compositeurs en vogue et faire pâlir Mozart lui-même – qu’on se le dise ! Et toujours, dans sa tête, chantait la mélodie qui s’amplifiait au fil des jours, ne le quittant plus et découvrant de subtiles variations, de fugaces nuances, d’insoupçonnées richesses de timbre et de structure.

Au juste, ce ne fut bientôt plus le court motif des premiers jours, mais quelque chose comme une architecture sonore complexe et chatoyante, aux volumes fauves et mouvants, aux perspectives savantes et ludiques, quoique tout cela – assurément – respirât l’ordre et l’harmonie. Se mettre à l’oeuvre, désormais, devint urgent, et Gehört un beau matin s’exécuta.

Hélas, il fallut vite se rendre à l’évidence : s’il eût été possible, au moyen de quelques rudiments de solfège, de traduire avec netteté la petite phrase du début, la symphonie exubérante qui se jouait maintenant dans son cerveau dépassait de beaucoup les compétences d’un amateur, même éclairé, et demandait pour le moins les lumières d’un grand artiste, peut-être même d’un génie, comme le monde en produit, chichement, à peine deux ou trois par siècle. Deux ou trois ! C’était à se damner, et Gehört, emmuré vif, incapable de se rappeler le niais 

motif des commencements, se laissa envahir par les mille voix de la musique qui s’ébrouaient, se débordant les unes les autres en mille volutes et ornements fougueux, barbares, irrépressibles….

Jean Granjean

Revue D’Ici là n°3

«La musique savante manque à notre désir»

Publie.net

http://www.publie.net/fr/ebook/9782814502376

 

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s