Commissariat de Tombouctou, la Cité des 333 saints

Sans titre«Bon, à présent, Rhissa Ag Aghaly, nous pouvons continuer», dit le commissaire en reprenant place derrière son bureau. Face à lui, à quelques pas de la secrétaire à demi cachée dans un coin, était assis, encadré par son adjoint Toucouleur le lieutenant Tall, et deux agents de police bambara, Rhissa tenant les restes d’Ibrahim sur ses genoux. « vas donc nous redonner le mort pour un examen plus approfondi», ajouta le commissaire. Or le jeune Touareg refusa de se séparer du corps de son jeune frère ; au contraire, il le serra davantage contre lui. Le policier le regarda quelques instants, sembla hésiter, puis dit : «Bon, nous y reviendrons plus tard. Continuons pour le moment.» Les agents qui s’étaient levés pour reprendre la dépouille, se rassirent.

«Si je comprends donc, continua le commissaire, tu as trouvé le corps de ton frère près d’un figuier, à quelques kilomètres de Tombouctou.

Oui, acquiesça Rhissa avec un calme déconcertant.

Pourquoi crois-tu que quelqu’un l’a tué. Il se peut qu’il soit tombé de son dromadaire.

Non. Je suis sûr qu’il a été tué. Je ne peux pas expliquer pourquoi, mais j’en suis sûr.

Ton frère avait-il l’habitude de venir à Tombouctou ?

Oui, il venait souvent voir ses amis ici.

Qui sont-ils, ces amis ? Connais-tu leurs noms, leur adresse ?

Non, mais je sais où les trouver. Ils sont toujours assis devant la boutique de Hussein Diall.»

À ces mots, les deux agents de police quittèrent le bureau.

Moussa Konaté

«En route pour Tombouctou»

http://www.publie.net/fr/ebook/9782814507081

image http://www.europe1.fr/International/Les-otages-etaient-ils-a-Tombouctou-1404375/

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s