À la pointe du radeau

Sans titreL’art dans sa puissance de transcendance lutte contre les forces qui s’agitent dans les sombres nuits de la conscience. Il résiste contre la mort, bien au-delà de la vie.

Le sommet de l’espoir est noir sur le tableau du Maître. Je le voudrais moiré, chamarré, diapré sur la toile élargie du temps et de l’espace. Le poète dit diaprure, emmêlement de sang, de chair et de vin, haleine de maquis et d’eau de vie. J’entends ocre jaune, terre d’ombre et blanc de Titane. Il dit aussi frôlement des peaux, souffles enivrants échappés du serment de l’inattendu. J’entends la verdeur du cri qui ne périt pas le lendemain d’ivresse, le lendemain de lutte. C’est un grondement souterrain avant que l’orage, dans les mains de l’amant ne dévoile partout ses serpents de lumière, avant qu’il ne convoque un peuple du divers. Avant que l’amant n’emprunte à l’orage ses roulements de tambours, nous avons toutes raisons d’affoler les bêtes en nous. Ne baissons pas les bras, ne laissons pas entrer la frayeur dans nos écuries intérieures. Avons-nous uniquement besoin de lumière et de souffle qui ne brûlent, mais apaisent jusqu’au fond de nos rêves. Nos rêves du divers.

Au loin, un hennissement. C’est le peintre qui s’approche. C’est Théodore. Son trot est lent, il ne galope plus. Car, c’est avec lenteur qu’on passe la porte de l’écurie le soir de grande fatigue. Pour un amateur de chevaux, l’éternité est une affaire de trot. L’ami Théodore, c’est une vie furtive, mais aussi une formidable présence au monde. Je ne vois pas ce que je dois trouver d’autres à dire. Je ferme les yeux. Je vois un cheval qui sue et écume.

Bona Mangangu

«Joseph le Maure»

sur nerval.fr

http://nerval.fr/spip.php?article88

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s