le fleuve

Sans titreEt toujours la barque. Une plate. La même peut-être. Au bois érodé. Les yeux perdus, aveugles dans la terre de la berge, cette fois-ci. Et c’est vrai, là au moins, il y a des bananiers, des cocotiers. C’est distinctif là. La photographe peut opérer ! Plus de bleu là non plus.

Ils avaient beau chercher le bleu turquoise du passeur. Plus de bleu turquoise. En tout cas, pas exactement le même. Ils se mettaient à le chercher dans tous les bleus qu’ils voyaient. Celui des jerrycans d’eau. Celui des bâches. Celui de la cuvette délavée au bord de la berge. Celui de l’écope de la dormeuse dans son hamac. Bleu par ci, bleu par là. Bleu profond. Délavé. Mélangé.

Partout et nulle part. Invisible. Polymorphe. Le même et si différent à la fois. Il semblait jouer avec eux. Il s’éclipse puis ressurgit. Et les yeux qui le regardent, sont devenus à force, bleus eux aussi, à force certainement d’être traversés par les bleus des barques. Passants devenus passeurs.

Il faut suivre le courant. On ne peut pas traverser comme ça le fleuve. Il faut se laisser déporter doucement, progressivement, par le cours de l’eau, pour franchir le passage. On ne peut pas décider du comment on franchit le passage ni de l’heure du passage.

Lan-Lan-Huê

«Le passeur»

sur nerval.fr

texte et photos à découvrir sur

http://nerval.fr/spip.php?article80#

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour le fleuve

  1. micheline dit :

    On ne peut pas décider du comment on franchit le passage ni de l’heure du passage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s