Un bateau qui était un mauvais numéro

27 8 pour brigetounIl y avait quatre jours déjà que nous roulions sous un ciel glauque, savonneux, et ce ciel allait dans un moment ne faire de nous qu’une bouchée, cuir et poil y passeraient, et ce cuir pourtant étais épais, et ce poil, c’étaient les derniers cheveux qui nous restaient, tant nous en avions déjà laissés en route. Mais le soir du quatrième jour, un soir que je n’oublierai jamais, avec cette indifférence des vagues et de la lumière décroissante au-dessus des écoutilles, nous vous préparâmes pour la nuit comme des veufs qui vont se marier une dernière fois, mais à qui ça ne sourit qu’à moitié, surtout à cause de toutes les complications. Nous bûmes jusqu’à la dernière goutte notre dernier whisky, allumâmes nos dernières chandelles, arborâmes les meilleures mines que nous pûmes trouver, et nous nous persuadâmes de ne plus pomper l’eau pendant notre dernière heure, parce que notre dignité nous le défendait et qu’au surplus cela n’en valait pas la peine.

Donc tout baignait dans la lumière, une lumière particulièrement bonne et coûteuse ; il avait plus de coin sombre en nous, ni dans le vieux rafiot, lequel était un mauvais numéro que nous avions tiré, et nous aussi nous avions été probablement de mauvais numéros, c’est ce que révélait aussi la lumière. Mais quand ensuite, nous fûmes assis ensemble au carré, avec nos chandelles, notre whisky et notre éclairage exceptionnel, ce fut un nouveau changement ; il n’était nullement nécessaire pour éclairer quelques cadavres, de disposer d’un éclairage aussi exceptionnel et aussi cher, et nous le réduisîmes quelque peu et évitâmes de regarder dans les coins, car ce n’était plus la peine de se donner de la peine.

Bertolt Brecht

«Histoire sur un bateau»

dans «Les crabes de la mer du Nord et autres histoires»

traduction de Bernard Lortholary

l’Arche – Livre de poche Biblio 

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s