La brûlure du monde

Sans titreJe crois qu’on vit comme on vit, on fait ce qu’on peut là où on est, c’est tout.

Si on faisait un sondage : qui n’est pas désespéré ? On trouverait quelques menteurs, mais on ne trouverait pas beaucoup de gens sincères pour lever la main ou faire une croix dans la case.

Qui n’a pas été trompé, déçu, écroulé dans toutes ses aspirations ?

Il y a un courage dans la vitalité, incompréhensible, fabuleux, de vivre jour après jour. Ça représente un courage incommensurable. Il y a probablement une force de vie qui est en nous, qui est déposée, qui fait qu’on encaisse tout parce qu’il y a ce besoin de continuer.

Ce besoin que la vie continue à être vivante.

«Persévérer dans son être» disait Spinoza.

Claude Régy

«La brûlure du monde»

Les Solitaires intempestifs

euh je crois Régy un peu crédule dans la sincérité humaine là, et que, par politesse, ou, de façon moins avouable, mais tout aussi ou plus souvent, par souci des apparences, par gloriole, nombreux sont ceux qui lèveraient la main, avec peut-être un air offensé…. et que quelques uns de ceux qui se reconnaîtraient désespérés serait tout aussi menteurs et croiraient se sortir ainsi de la masse.

Mais la force de vie, oui.

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans histoire, lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La brûlure du monde

  1. Micheline dit :

    « là où on est » dans l’espace et dans le temps….avaleurs de poussières d’étoiles ou non c’est selon.

  2. Arlette dit :

    « Courage dans la vitalité »!!! et s’y accrocher

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s