Incise

Cette observation, attribuée au personnage – ou à ses nerfs, captant en marge de son monologue obsessionnel la rumeur urbaine, son train-train – se retrouve textuellement dans le journal de l’auteur à la date du 17 décembre 2010. Ce ne saurait être une coïncidence ; elle serait par trop extraordinaire. L’auteur a un peu tendance – il prétend que c’est son métier – à théoriser ses allergies. Ce faisant, il ambitionne naïvement de se retirer du jeu, de prendre ses distances et d’occuper une position de surplomb, afin de ne plus souffrir, mais au risque de passer pour un prétentieux juché dans les hauteurs comme un dieu arrogant, à peine concerné par les affaires humaines, et secouant la tête comme devant un spectacle navrant quand d’aventure il porte sur elles son attention ordinairement sollicitée par de plus passionnantes spéculations : créer une nouvelle étoile, concevoir un corps incombustible, réfléchir aux conséquences de l’expansion de l’Univers et décider s’il faut à mesure accroître le saut de la puce. L’auteur se défend mollement de ces accusations. Il lui paraît en effet que l’écrivain vit simultanément sur deux plans de réalité ; c’est à la fois sa chance – il peut en urgence quitter l’un pour l’autre dès que la situation ici ou là se gâte – et sa malédiction – il ne connaît pas la plénitude de la présence : à l’acmé de l’émotion ou de la volupté, deux de ses doigts encore cherchent un crayon. Puis il revient sur terre pour constater que le réel n’est jamais qu’une mise à plat fort pauvre de ses métaphores.

Éric Chevillard

«L’auteur et moi»

Les Éditions de Minuit

étude de Delacroix

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/PAINT/delacroix-eugene/feuille-d-etudes-avec-un-homme-ecrivant,5640134.aspx

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s