Romance pour un gameur


Ah oui sa proposition. Elle voulait quoi au juste ? Que je figure avec elle sur l’emballage de son nouveau Mantra Soda « Fusion ». Façon couple royal. On allait reconnecter les deux mondes. Elle préparait ça depuis deux ans. Et son coup était jouable seulement avec moi.

Dans sa main, le sécateur est devenu un pointeur pour conférencier. Au-dessus de la baie, un récap’ PowerPoint s’est étalé en lettres Futura géantes. On aurait dit le générique d’un nouvel épisode de l’Humanité. Do Ann m’a résumé sa conception de la fusion. Je ne vous refais pas son laïus. Sachez simplement qu’après avoir conquis le marché mondial des soft drinks avec sa boisson hypnotique à la tschaarghaa de l’Inde du sud, miss Gates allait ouvrir l’ère du TrashBack humanitaire généralisé. Les nouvelles canettes étaient prêtes, garnies de nos deux tronches et d’une webcam nano. Le réseau aussi était en place : Do Ann avait racheté 55% de GooglePlanet et plusieurs météorologies nationales. En gros : après avoir siroté le nouveau Mantra Fusion, on pourrait filmer un bout de vraie vie et l’exporter sur Big Pizza en format TrashBack :

→ ce qui sensibilisera les gamers cyberdépendants à des enjeux réels ;

→ et suscitera des milliards de collaborations ponctuelles sur des projets altruistes entre Pangée et réalité.

Dixit Do Ann en repliant son pointeur. On ne pouvait pas faire plus technocratique comme déclaration d’amour. Des milliards de canettes civiques attendaient, étiquetées avec le couple princier.

Pour que le public suive, il faut qu’on nous voie ensemble sur le nouveau packaging.

J’écoutais contrarié, assis en tailleur, mon avatar couvert de sable turquoise. Celui de Do Ann attendait ma réaction en tremblant légèrement des lèvres.

Jean-Daniel Magnin

«Le jeu continue après ta mort»

http://www.publie.net/fr/ebook/9782814506275

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Romance pour un gameur

  1. Se glisser incognito dans un monde virtuel qui se réclame d’un certain réalisme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s