Pourquoi ?

Filippo D.

 

Si je m’agenouille dans les rues, les mains et les yeux levés vers le ciel, tout le monde me regarde, on m’ordonne de me redresser et, si je n’obéis pas, ils appellent le 18. Mais quand je m’agenouille à l’église, mains et yeux levés vers le ciel, sanctus sanctus sanctus, personne ne me regarde et tout le monde dit amen et personne n’appelle le 18. Pourquoi ? »

Filippo D.

transcrit par Marco Ercolani

traduit par Syvie Durbec

«J’entends des voix»

Éditions des états civils

image http://www.paroissejp2-limoges.com/rubriques/gauche/liturgie-et-priere/equipes-et-animation-liturgiques

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s