Toutes les histoires sont dans nos têtes

Le livre, je l’ai vendu à un bouquiniste – un qui était (je dis était, je suis pas certain qu’il soit toujours là, ça vit pas toujours longtemps un bouquiniste surtout que lui venait d’ouvrir alors de là à se monter une clientèle avant que d’être crevé tout étouffé c’est pas gagné – quand je l’ai vu il achetait surtout les livres des autres, j’y connais rien mais en termes de business-plan ça me semblait bizarre) juste en face de là où se trouvait la première librairie Geronimo – première parce que depuis, il y en a eu une deuxième qui s’est ouverte toute proche de la cathédrale là-haut, celle qui en été, quand le soleil va se coucher, devient tellement jaune qu’on a envie de la prendre dans ses bras ; juste en face qu’il était, le bouquiniste, de la première, fermée maintenant.

Du coup, je me dis qu’en presque vingt ans (acheté en 1988, revendu en quelque chose comme 2007), le bouquin n’a parcouru que cinquante mètres, la distance nécessaire à une traversée de la rue… ça avance quand même pas vite, un livre.

….

Je l’ai vendu aussi parce que je m’en souviens, du livre. Pas de tout mais quand même, suffisamment – je me souviens de l’essentiel. Du coup, pourquoi le garder ? L’histoire est dans ma tête.

 

Toutes les histoires sont dans nos têtes.

Daniel Bourrion

«19 francs»

http://www.publie.net/fr/ebook/9782814503762

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Toutes les histoires sont dans nos têtes

  1. Si le livre n’avance pas vite, il peut cependant être éternel

  2. micheline dit :

    de peur qu’ils ne restent pas dans ma tête, mes livres, je les oublie sur un rayon poussiéreux de ma bibliothèque

  3. Ou leur trouver une cache. Cela fera un très beau « sol » (comme disent les archéologues).

  4. Ping : Toutes les histoires sont dans nos têtes | Publie.net | Scoop.it

  5. Ping : Toutes les histoires sont dans nos têtes | Texte clos, palimpseste et littérature policière | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s