L’écran de l’ordinateur


Léonard de Vinci pose une disjonction entre la surface, conçue comme frontière, et l’objet dont elle est surface et à quoi elle n’appartient pas. Je défends l’idée que c’est parce que l’écran de l’ordinateur allumé est une surface au sens de frontière qu’il ne fait pas partie de l’objet matériel qu’est l’ordinateur éteint.

Si l’écran est une frontière, alors il a les caractéristiques de la frontière qui sont les suivantes (et je souligne que ces caractéristiques ne sont pas celles d’un objet matériel, ce qui souligne encore que l’ordinateur allumé est un objet immatériel, disjoint de l’objet matériel qu’est l’ordinateur éteint) : la frontière ne fait pas partie de A ni de B mais connecte A et B. La frontière ne coupe pas, elle connecte.

À partir de quoi nous pouvons penser l’écran allumé non plus comme une surface mais comme la frontière de deux réalités, matérielle et immatérielle. Il y a des raisons de penser que l’écran allumé est une frontière entre une région du monde à laquelle nous avons accès immédiatement, et un région de notre monde à laquelle nous n’avons affaire que par l’intermédiaire de notre ordinateur qua allumé. Si nous pensons l’écran comme une frontière logique, et non pas physique, en suivant les termes de Léonard de Vinci, nous sommes en mesure de résoudre un certain nombre de difficultés qu’il pourrait y avoir à penser le contact entre cette région du monde immédiatement accessible, par l’intermédiaire des seuls sens, et cette région du même monde, qui demande, pour être accessible, un écran d’ordinateur ou de smartphone ou d’iPad. L’analogie entre l’écran et la fenêtre se termine donc là : la fenêtre est un obstacle entre deux régions du monde, alors que l’écran est une frontière, donc une connexion, entre deux régions du monde.

Isabelle Pariente-Butterlin

«À la frontière de deux mondes, ontologie de l’écran»

dans

«Sites & écritures»

http://www.publie.net/fr/ebook/9782814504783

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’écran de l’ordinateur

  1. Ping : L’écran de l’ordinateur, extrait de «Sites & écritures» par Isabelle Pariente-Butterlin | Publie.net | Scoop.it

  2. Il nous faudra bien un jour développer un rapport nouveau à l’écran plat qui se veut une frontière vers de nouveaux mondes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s