Guyotat – le rythme et le «beau»

Or le tragique du monde de la langue de Guyotat ne va pas sans une jouissance certaine du texte même, laquelle tient au rythme, au flux, à la texture, à la matière de la langue — et c’est sans doute cette étrange et presque dérangeante douceur inhérente à cette langue qui fait que la cruauté et la violence, qui y sont présentes également, et avec autant de force, ne provoquent pas la répulsion : les tensions entre douceur et violence y sont au contraire si fortes, si inlassablement réouvertes, qu’elles offrent contre toute attente un terreau pour la naissance d’un certain sentiment de beauté, a priori totalement inespéré dans ce chaos.

Toutes ces sensations, perceptions, sont brassées par un chant et un rythme qui sapent toute possibilité de progression chronologique de quelque action que ce soit. Il ne semble pas y avoir d’autre temps que celui du présent absolu de la profération de la parole, lié au présent absolu de l’écriture du texte, la langue ne se réfère pas à un dehors, ni temporel ni d’ailleurs spatial — le lieu unique est celui d’un sous-monde, un univers de bordels et d’ordures — , tout est clos et saturé par la langue, par ce gigantesque brassage d’affects et de sensations rythmé qu’elle incarne. Ce dont il s’agit dans ce texte, ce n’est pas de personnes (leur état servile leur a ôté toute « personnalité »), ni même tant de corps ou d’objets, mais plutôt de textures, de densités, de couleurs, d’odeurs et de sons, l’on n’a d’autre possibilité que de se défaire du découpage formel opéré visuellement sur la matière du monde par la connaissance.

Antoine Boute

«Du toucher, essai sur Guyotat»

http://www.publie.net/fr/ebook/9782814500693

portrait de Pierre Guyotat par Léo Scheer

http://laregledujeu.org/2011/12/13/8120/pierre-guyotat-professeur/

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Guyotat – le rythme et le «beau»

  1. Arlette dit :

    Phrases à peindre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s