Atrophie du verbe (quelques propositions ou aphorismes)

Point de salut, sinon dans l’imitation du silence. Mais notre loquacité est prénatale. Race de phraseurs, de spermatozoïdes verbeux, nous sommes chimiquement liés au Mot.

*

La poursuite du signe au détriment de la chose signifiée ; le langage considéré comme une fin en soi, comme un concurrent de la «réalité» ; la manie verbale, chez les philosophes même ; le besoin de se renouveler au niveau des aparences ; – caractéristiques d’une civilisation où la sntaxe prime l’absolu, et le grammairien le sage.

*

*

Ce qui nous distingue de nos prédécesseurs, c’est notre sans-gêne à l’égard du Mystère. Nous l’avons même débaptisé ; ainsi est né l’Absurde..

*

Supercherie du style : donner aux tristesses usuelles une tournure insolite, enjoliver des petits malheurs, habiller le vide, exister par le mot, par la phraséologie du soupir ou du sarcasme !

*

*

Pour qui a respiré la Mort, quelle désolation que les odeurs du Verbe !

*

*

Presque toutes les oeuvres sont faites avec des éclairs d’imitation, avec des frissons appris et des extases pillées.

*

Prolixe par essence, la littérature vit de la pléthore des vocables, du cancer du mot.

*

*

S’il n’avait gardé une dernière illusion, je me réclamerais volontiers d’Omar Khayyam, de ses tristesses sans réplique ; mais il croyait encore au vin.

*

*

Dans les tourments de l’intellect, il y a une tenue que l’on chercherait vainement dans ceux du coeur.

Le scepticisme est l’élégance de l’anxiété.

…….

Emil Cioran

« Syllogismes de l’amertume »

image http://www.rodoni.ch/busoni/cioran/cioran.html

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Atrophie du verbe (quelques propositions ou aphorismes)

  1. Le plaisir de relire Cioran. Quelle profondeur et quelle lucidité. Un grand parmi les grands qui ne cesse de m’éblouir.

  2. micheline dit :

    de quoi oublier quelques instants que nous ne sommes rien

  3. Arlette dit :

    Ah!!! Cioran on ne s’en lasse pas …..avec élégance MERCI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s