Déluge

Il avait construit un abri et s’y tenait, les mains serrées sur les genoux.

La pluie tombait en continu, la grêle et la neige fondue, la bruine, les relents de crachins, les gouttes grosses de poussières, les particules, l’acide des aérosols, spores de souffre et cendres collantes, pluie de sables du Sahara, pluie de sang, de grenouilles et de cailles, souris jaunes, crevettes, têtards, pluie de vieilles femmes et de bâtons, pluie d’oiseaux sales, sternes, fous de Bassan, pluie de serpents, pluie d’oies plumées, de sauterelles, pluie de sel.

Le ciel souffla une averse de vagues. Lui fixait le sol, attentif.

Christine Jeaney

«Fichaises»

http://www.publie.net/fr/ebook/9782814504110

image http://deficience-mentale.over-blog.com/article-symphonie-des-jours-pluvieux-58633661.html

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s