Lenz dans la montagne

Un matin il sortit. Durant la nuit, la neige était tombée ; un clair soleil s’étendait sur la vallée, mais plus loin le paysage était à demi dans le brouillard. Il s’écarta bientôt du chemin et gravit une pente douce, sans aucune empreinte de pas, tout au long d’une forêt de sapins ; le soleil découpait des cristaux, la neige était légère et floconneuse, et légèrement sur la neige, ça et là, des traces de gibier allant se perdre dans le massif montagneux. Aucun mouvement dans l’air, sinon un faible souffle, sinon le bruit d’un oiseau secouant avec légèreté les flocons de sa queue. Tout était si calme, et les arbres au loin balançaient leurs plumes blanches dans l’air d’un bleu profond. Peu à peu il se sentit en confiance. Les surfaces et les lignes monotones, puissantes, que par moments il croyait s’adresser à lui en des accents violents, lui étaient cachées ; il se sentit gagner par une chaleur intime de Noël ; il lui arrivait de penser que sa mère allait surgir de derrière un arbre, immense, en lui disant que c’était elle qui lui avait apporté tout cela en cadeau. En redescendant, il vit autour de son ombre un arc-en-ciel étendre ses rayons : il eut l’impression qu’au front quelque chose le touchait, que la Création lui adressait la parole.

Georg Büchner

« Lenz »

mille-et-une-nuits

image http://www.torange-fr.com/Plants/Conifers/Sapins-enneigés-4165.html

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Lenz dans la montagne

  1. Matin blanchâtre qui encadre la marche d’un promeneur solitaire. Beau texte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s