gare de l’Est, gare du Nord

Après Franck, il reste cet espace immuable entre la gare de l’Est et la gare du Nord, la cohorte des voyageurs portant sacs, roulant valises, la rue d’Alsace et son escalier qui s’évase en deux volutes au milieu, et pourquoi choisir de passer à droite plutôt qu’à gauche. En haut, le regard surplombe la gare, l’évasion des dômes couvre le début des voies alignées en vagues de ferraille et de béton. En haut, longer le trottoir jamais net, papiers dans le caniveau, véhicules échoués, passer devant les murs anonymes en mauvais crépis, les portes fermées, les volets écaillés. Remarquer le rien : là, une flaque d’eau, ici, une latte qui manque dans la zébrure des persiennes, deux fils pendent sur ce qui fût une sonnette. Quelques brasseries isolées, le tenancier sur le seuil, inoccupé, et, dans les passants, il y a toujours quelqu’un d’égaré, un qui s’arrête devant des vitrines closes, ayant perdu quoi, cherchant quels signes. Rue des deux gares, prendre à gauche et laisser les vagues des quais en contrebas derrière soi. Le garage est un peu plus loin : estimer combien de modèles de ces rutilantes voitures ont été ici exposées depuis qu’on fait le trajet. Rue de Dunkerque, l’espace devient plus large, on rattrape une avenue, on approche du parvis de la gare du Nord qui s’offre bientôt à vue par la droite. Il est temps de regarder la montre, estimer si le temps est suffisant pour choper la correspondance d’un autre train.

Thierry Beinstingel

« Autour de Franck »

http://www.publie.net/fr/ebook/9782814505490

image http://barbe4.free.fr/Wordpress/?p=102

A propos brigetoun

paumée et touche à tout
Cet article, publié dans lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour gare de l’Est, gare du Nord

  1. Cette idée de céder la parole aux écrivains talentueux pour décrire leurs impressions d’un lieu ou d’un bâtiment historique est lumineuse.

  2. Thomas Galley dit :

    Très bel extrait, très belle photo. Combien de fois est-ce que je n’ai pas rôdé autour de gares, laissant divaguer mes idées, me laissant remplir par des images et des impressions.

    Je vais sûrement revenir pour goûter à vos beaux « collages ».

  3. Ping : gare de l’Est, gare du Nord, Thierry Beinstingel | Publie.net | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s