Archives de Catégorie: lectures

Prélèvements

Alice s’attarde. Elle visualise la scène, dévisage un à un ceux qui sont réunis autour de la table et le corps inanimé qui en est le centre éclatant – La leçon d’anatomie de Rembrandt passe en un éclair devant ses … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | Poster un commentaire

Des grands parents et de la femme aimée

J’ai passé mon enfance à méditer sous le tilleul de mes grands-parents. Je jouais au football avec mon grand-père sur le gazon taillé à ras. Une fois « adulte », j’ai réalisé que l’herbe poussait, que ce magnifique jardin allait devenir une … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | Poster un commentaire

Les docks de Londres (fragment)

«Où vas-tu ? ô splendide navire», demandait le poète étendu sur le rivage et qui regardait le grand voilier disparaître à l’horizon. Peut-être, rêvait le poète, cinglait-il vers quelque port du Pacifique ; mais un jour, presque à coup sûr, … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué , | 2 Commentaires

Nuit dans Greenwich Village

Ce fut alors, dans une de ces marches de nuit sans sommeil, que je rencontrai cet homme. Ce fut dans une cour grotesque et cachée des ruelles de Greenwich, où dans mon ignorance je m’étais établi, ayant entendu que ce … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | 2 Commentaires

Sir Walter Raleigh

… toute sa vie repassera alors devant ses yeux, de ces vies comme on n’en fait plus : ce grand bain de violence qu’il prend soudain en France, en quittant le collège et de brillantes études, guerroyant au contact de … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | Poster un commentaire

Migraine (fragment)

la rognure enchâssée dans l’éponge, crâne lesté de guêpes, nourrit sa couronne d’épines qui soulève, à chaque nausée, une larme petite, tombée des paupières de carton et bue sans sucre, brûlante dans la paume, avec les gouttes au camphre et … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | Poster un commentaire

Le cap Sõya

Le cap Sõya est la pointe boréale du Japon, entre les 45° et 46° parallèles Nord, soit, à quelque chose près, la latitude de Lyon ou de Bordeaux, et cependant Hokkaidõ, en termes de courants maritimes, n’a pas de Gulf … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | Poster un commentaire

Rome – rouler dans la nuit

Le temps est une vitesse continue, stable, en expansion régulière et cependant sujette à variation. Le temps reste une direction fébrile. La mécanique ne bouleverse pas. Une vitesse continue, une expansion régulière, et cependant le temps n’a pas d’issue, le … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | Poster un commentaire

Poème avec de l’eau (fragment)

…..Les maîtres de la guerre et de la paix Habitent au dessus des nuages dans des Himalaya, des tours bancaires, Quelquefois ils nous voient, mais le plus souvent c’est leur haine qui regarde : Elle a les lumières noires que … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | 3 Commentaires

Henri-André Gauthé – un été de guerre

La traversée de Commercy se fit au pas cadencé arme sur l’épaule (…) Montrer à la population les signes extérieurs d’une troupe organisée et disciplinée (…) Regardez, bourgeois, notre pas cadencé permet à votre volaille de cuire en son four. … Lire la suite

Publié dans lectures | Tagué | Poster un commentaire